Histoire

La coutume de boire du thé remonte au troisième millénaire av. J.-C. en Chine, mais le roi Charles II et son épouse, l'infante portugaise Catherine de Braganza, en firent un succès à partir des années 1660. En conséquence, le concept de "thé de l'après-midi" est apparu au milieu du XIXe siècle.

Le thé de l'après-midi a été introduit par Anna, la septième duchesse de Bedford, en 1840. La duchesse a toujours eu faim vers 16 heures. Chez elle, le repas du soir était servi à une heure tardive décente, plus précisément à 20 heures. Par exemple, il y avait une longue période à combler entre le déjeuner et le dîner. La duchesse a demandé un plateau de thé, du pain et du beurre en fin d’après-midi et un gâteau dans sa chambre. Cela devint une habitude et elle commença bientôt à inviter des amis à participer à ce rituel.

Cette pause thé devint une occasion sociale branchée. Dans les années 1880, les dames des classes supérieures ont mis des robes longues, des gants et des chapeaux pour le thé de l'après-midi qui était généralement servi dans le salon entre 16 et 17 heures.

Thé de L'Après-midi

Le samedi et le dimanche, un thé de 13h30 à 17h30.
Au cours de la semaine il y a un thé de 14h30 à 17h30.
Lundi et mardi uniquement ouvert pour les événements et réservations.
Disponibilité immédiate non garantie. S'il vous plaît faire une réservation à temps. Si vous souhaitez venir avec un groupe, s'il vous plaît appelez-nous à l'avance. Les places sont limitées. Pour les groupes de plus de 6 personnes, un acompte de 50% est demandé. La réservation est définitive à partir du moment où le montant est sur notre compte.